• incompréhensible prétentieux: deux minutes de sommeil au fond du jardin, entre les graviers


    Une immense déviation frappe le chemin de ces belles fourmis prétentieuses; sans visage, elles ne semblent pas même la remarquer.
    C'est là qu'on s'aperçoit désespérément que l'humain est la seule bête dont la mécanique naturelle est imparfaite: elle est la seule à avoir malheureusement été dotée d'une cognition exprimable, apparemment.
    La course de ces êtres des plus métaphoriques s'apparente au "but" final, l'infini antithétique. C'est l'insignifiant absolu, la fourmi, qui dérange l'humain fruste: il le renvoie douloureusement à son incompétence et à ses limites. Ces lisses fourmis qui nichent dans le sec recoin d'une montagne verticale, et portent leurs propres cadavres, ces fourmis annihilent l'humain qui se croit omniscient.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :